Métastases infra-cliniques détectées par un Body-IRM dans le suivi des liposarcomes myxoïdes | Société Francophone de Chirurgie Oncologique
16024
post-template-default,single,single-post,postid-16024,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
 

Métastases infra-cliniques détectées par un Body-IRM dans le suivi des liposarcomes myxoïdes

Métastases infra-cliniques détectées par un Body-IRM dans le suivi des liposarcomes myxoïdes

Les sarcomes des tissus mous (STM) des membres et du tronc exposent au risque de dissémination métastatique de la tumeur.

Ce risque dépend du type et du grade histologique, de la localisation, la taille et des traitements adjuvants et néo-adjuvants ; la localisation des métastases est préférentiellement dans le parenchyme pulmonaire.

Il a été rapporté pour le liposarcome myxoïde (MRCLS) un taux élevé de métastases dans les parties molles, et à l’os. Les examens recommandés (Radio et TDM pulmonaire) pour le suivi des patients traités de STM, sont peu performants pour détecter ces métastases des MRCLS.

Ainsi, les recommandations « UK guidlines, (Dangoor et al. Clin Sarcoma Res 2016, 6-20) » proposent comme alternative, bien que non établi comme examen de routine, de pratiquer des IRM corps entier pour détecter les métastases occultes des MRCLS.

L’objectif de ce travail est de rapporter les résultats de la réalisation annuelle de bodyIRM dans le cadre du suivi d’une série continue MRCLS dans 2 centres de références français.

 

Pr Gouin
Centre Léon Bérard

No Comments

Post A Comment