Société Francophone de Chirurgie Oncologique | Effect of Interval (7 or 11 weeks) Between Neoadjuvant Radiochemotherapy and Surgery on Complete Pathologic Response in Rectal Cancer: A Multicenter, Randomized, Controlled Trial (GRECCAR-6)
15489
post-template-default,single,single-post,postid-15489,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Effect of Interval (7 or 11 weeks) Between Neoadjuvant Radiochemotherapy and Surgery on Complete Pathologic Response in Rectal Cancer: A Multicenter, Randomized, Controlled Trial (GRECCAR-6)

Effect of Interval (7 or 11 weeks) Between Neoadjuvant Radiochemotherapy and Surgery on Complete Pathologic Response in Rectal Cancer: A Multicenter, Randomized, Controlled Trial (GRECCAR-6)

Bonjour à tous,

Cocorico. Quel est l’effet de l’augmentation du délai entre la fin de la radiothérapie et la chirurgie dans les cancers du rectum ?
Question posée par le GRECCAR dans cette étude randomisée multicentrique française, sur 265 patients.

Les délais proposés étaient de 11 vs 7 semaines et le critère de jugement principal était le taux de réponse pathologique complète (pCR), puisque plusieurs études rétrospectives retrouvaient une corrélation entre l’augmentation du délai et le taux de pCR. Le taux de pCR dans cette étude était légèrement inférieur aux précédentes données publiées et il n’était pas augmenté par un délai plus long (17,4% vs 15%). De plus, l’augmentation du délai était associé à une augmentation de la morbidité post-opératoire (médicale) et possiblement plus de difficultés opératoires avec moins d’exérèse complète du mésorectum.

En attendant les résultats oncologiques à long terme (PFS et OS), il n’est pas recommandé d’attendre plus que 7 semaines entre la fin de la radiothérapie et la chirurgie.

Bonne lecture,

Aurélien Dupré
Département de Chirurgie – Centre Léon Bérard

No Comments

Post A Comment