Société Francophone de Chirurgie Oncologique | Epidemiology and Prevention of Postsurgical Adhesions Revisited
15487
post-template-default,single,single-post,postid-15487,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Epidemiology and Prevention of Postsurgical Adhesions Revisited

Epidemiology and Prevention of Postsurgical Adhesions Revisited

Bonjour à tous,

Cette semaine, nous nous intéressons aux adhérences intra-abdominales post-opératoires.
Qui n’a pas été confronté à un ventre blindé, une occlusion sur bride à opérer en pleine nuit… ?
Le problème des adhérences et de leur prévention est pourtant mal connu des chirurgiens et peu enseigné pendant l’internat de chirurgie.

Cette revue de la littérature publiée par Ten Broek (un hollandais ayant publié de nombreux travaux cliniques sur les adhérences), s’intéresse au problème économique représenté par les adhérences. Pas de panique, on ne vous embêtera pas avec le modèle de Markov.

Cette revue et le diaporama permettent d’avoir un condensé de la littérature sur les adhérences : historique, complications (douleurs, occlusions, infertilité), moyens de prévention (barrières anti-adhérentielles) et impact économique.

En résumé, les adhérences sont responsables de nombreuses complications post-opératoires, aigues et chroniques, qui peuvent être diminuées par l’utilisation de membranes anti-adhérentielles avec un bon ratio coût/efficacité. Le bénéfice semble exister également après laparoscopie, où la « forme galénique » des anti-adhérentiels reste à définir, pour qu’ils soient appliqués facilement.

L’équipe des Highlights vous souhaite une très bonne année 2017.

Aurélien Dupré
Département de Chirurgie – Centre Léon Bérard

No Comments

Post A Comment